0
Panier 0,00 €
MON PANIER (0)

Vous avez 0 livres dans le panier

Vous n'avez aucun livre dans votre panier

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port TTC Gratuite en magasin !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander

NOS MINI-BOUTIQUES

Tous les rayons

Editeurs

Jacquou le Croquant

Jacquou le Croquant
9782879016610

" Le plus loin dont il me souvienne, c'est 1815, l'année que les étrangers vinrent à Paris, et où Napoléon, appelé par les messieurs du château de l'Herm " l'ogre de Corse ", fut envoyé à Sainte-Hélène, par-delà les mers. En ce temps-là, les miens étaient métayers à Combenègre, mauvais domaine du marquis de Nansac, sur la lisière de la Forêt Barade, dans le haut Périgord. C'était le soir de...

PRIX CROCBOOK !

6,00 €

Ancien prix 15,00 €

Votre remise -60%

Neuf

Stock dispo : 3 livres

" Le plus loin dont il me souvienne, c'est 1815, l'année que les étrangers vinrent à Paris, et où Napoléon, appelé par les messieurs du château de l'Herm " l'ogre de Corse ", fut envoyé à Sainte-Hélène, par-delà les mers. En ce temps-là, les miens étaient métayers à Combenègre, mauvais domaine du marquis de Nansac, sur la lisière de la Forêt Barade, dans le haut Périgord. C'était le soir de Noël : assis sur un petit banc dans le coin de l'âtre, j'attendais l'heure de partir pour aller à la messe de minuit dans la chapelle du château, et il me tardait fort qu'il fût temps. " Ainsi débute Jacquou le Croquant, un des romans les plus émouvants de notre littérature. Eugène Le Roy y décrit, au soir de sa vie, la résistance et la révolte pendant la Restauration d'un jeune paysan périgourdin face aux injustices et à la violence du marquis de Nansac et de ses gens.

L'auteur :

Eugène Le Roy est né le 29 novembre 1836 à Hautefort, au cœur du Périgord. Ses parents étaient tous deux au service du baron de Damas. Après des études succinctes à Périgueux, il devient commis à Paris en 1851 puis soldat en Algérie de 1854 à 1860. Rentré en Périgord, il est nommé percepteur en 1863 à Tocane-Saint-Apre puis à Montignac en 1873. Après Le moulin du Frau (1891), il publie Jacquou en 1899 dans La Revue de Paris sous le titre La forêt Barade puis, sous son titre définitif, chez Calmann-Lévy en 1900. Eugène Le Roy s'éteint à Montignac le 6 mai 1907.

Auteur(s)Eugène Le Roy (Auteur), Joëlle Chevé (Préface)
EditeurEditions Sud Ouest
Langue(s)Français
Dimensions (H x L)22,5 cm x 14,5 cm
Nombre de pages333
Poids474 g
Emplacement1.B
Code barre9782879016610
ISBN978-2879016610
Loading...